Hypothèse 61 : Allergie

©Philippe Gouillou - Dimanche 12 septembre 2021

Tags : Economie - Hypothèses

Il savait que c'était son problème, son point faible, son handicap. Il était allergique au bullshit, il ne supportait pas tous ces grands mots creux qui ne veulent rien dire que les conformés sortent à chaque occasion.


center twothird fullsm

Il s'en voulut à lui-même de s'être encore fait avoir. On lui avait promis quelque chose d'intéressant ("hyper-intéressant" on lui avait même dit), et il se retrouvait à écouter le même bullshit que celui qu'il entendait toujours et partout. Tous les mots-clés de la conformité y étaient passés, "disruptif" était déjà sorti trois fois, "souveraineté" quatre. Ça faisait un quart d'heure que ça avait commencé et il n'avait toujours pas la moindre information sur ce à quoi pourrait peut-être servir ce produit, ni même s'il était prévu qu'il existe un jour.

Il savait que c'était son problème, son point faible, son handicap. Il était allergique au bullshit, il ne supportait pas tous ces grands mots creux qui ne veulent rien dire que les conformés sortent à chaque occasion. À chaque fois, il avait l'impression qu'on cherchait à l'entuber, il ne pouvait pas s'empêcher de chercher à comprendre ce qu'il y avait derrière. C'était plus fort que lui. Bien sûr ça passait mal, il était rejeté. Mais là il fallait qu'il fasse un gros effort, sa situation était trop critique, il avait un besoin vital de se couler dans le moule.

La très jolie BAGS (Blonde À Gros Seins) à côté de lui était au contraire surexcitée. Il savait ce que ça signifiait, les femmes sont d'extraordinaires détecteurs de dominance, on a toujours intérêt à s'y fier, il l'avait appris d'expérience. Ça signifiait que ceux qui étaient en train de débiter leurs débilités étaient très bons. Sinon elle aurait juste attendu le cocktail, elle ne se serait pas fatiguée. Elle sentait le fric, c'était une spécialiste surentraînée, et elle n'allait pas le laisser passer. Elle avait perçu qu'ils allaient obtenir leur subvention, puis une autre, des aides aussi certainement, et puis quand le hype serait retombé, qu'il ne resterait que des factures impayées, les fournisseurs lésés pourraient eux aussi demander un soutien. Au final le seul à payer serait le contribuable, c'est-à-dire lui, qui continuerait de galérer. Mais pendant ce temps, si elle arrivait à s'attirer un des fondateurs (avec un physique pareil ça devrait être facile), elle aurait vécu la belle vie.

Elle avait quand même de la concurrence, toute la foule cherchait à se faire remarquer, à applaudir à tout rompre. Aucune explication technique n'avait encore été présentée, il ne savait toujours pas ce qu'était censé faire le produit, mais tout le monde était persuadé du génie de ses fondateurs, "une avancée pour le pays" dit même un obscur fonctionnaire à la tribune.

Il déprimait de plus en plus mais il sentait la pression sur lui, il fallait qu'il se synchronise. S'il ne participait pas suffisamment bruyamment à la communion unanime, il passerait pour un rabat-joie, un loser, un pauvre. Et là il n'aurait plus jamais aucune chance de gagner de l'argent, pas une subvention. Il fallait qu'il assure, son allergie ne donnait droit à aucune aide sociale, au contraire.

Il décida donc de se caler sur la BAGS, elle était beaucoup plus douée que lui pour ces conneries, des millénaires d'évolution l'expliquaient très bien.

©Philippe Gouillou - Dimanche 12 septembre 2021


Hypothèses Récentes

Citation de cette page :

Gouillou, Philippe (2021) : "Hypothèse 61 : Allergie". Evoweb. Dimanche 12 septembre 2021. https://evoweb.net/blog2/20210912-hypothese-61.htm
[Hypothèse 61 : Allergie](https://evoweb.net/blog2/20210912-hypothese-61.htm "Evoweb : Hypothèse 61 : Allergie (Dimanche 12 septembre 2021)"). Philippe Gouillou. *Evoweb*. Dimanche 12 septembre 2021