Hypothèse 54 : Pass Sanitaire Étendu et virus cognitifs

©Philippe Gouillou - Dimanche 18 juillet 2021

Tags : Hypothèses - Politique

Lors de sa conférence de presse hebdomadaire, le Président s'est félicité du succès du Pass Sanitaire Étendu et a annoncé son extension aux virus cognitifs.


center

Le Président a tout d'abord rappelé les succès du Pass Sanitaire Étendu contre de nombreuses maladies contagieuses, y compris les maladies sexuellement transmissibles depuis qu'il a été rendu obligatoire avant tout rapport sexuel. "Jamais la mortalité hivernale de la grippe n'avait été aussi faible, jamais le taux de Sida n'avait été aussi bas. Ce sont des succès majeurs qui contrebalancent largement ce que l'opposition cherchait à présenter comme une restriction de liberté. Je vais vous le dire clairement : la liberté ce n'est pas rendre un autre malade, la liberté ce n'est pas risquer d'être le déclencheur d'une pandémie mortelle, la liberté ce n'est pas faire ce qu'on veut au détriment des autres. Le Pass Sanitaire Étendu, c'est la responsabilité de la liberté" a-t-il clamé devant un tonnerre d'applaudissements.

"Mais cela ne suffit pas, nous devons encore faire un effort", a-t-il poursuivi. Incertain de pouvoir repousser les élections une fois de plus, son objectif est maintenant de lutter contre les "fake news" et les opinions déviantes qui pourraient entacher sa réélection. "Nous connaissons tous les virus biologiques, et ce sont eux qui nous ont préoccupés ces dernières années. Il existe aussi des virus informatiques, et nos informaticiens font un travail remarquable pour les éradiquer, et je tiens ici à les en féliciter. Mais il existe enfin un troisième type de virus, découvert il y a une cinquantaine d'années par un scientifique anglais : les virus cognitifs. Et contre eux, nous sommes encore perdants" a-t-il dit, avant de rappeler l'échec de la luttre contre les "fake news", pourtant initiée dès le début de son mandat. "Plus de la moitié de la population affirme n'avoir pas confiance dans la presse, il faut faire quelque chose" a-t-il lancé devant un parterre conquis avant d'expliquer : "Les mèmes, contrairement à ce que beaucoup croient, ce ne sont pas ces images humoristiques qui connaissent le succès, non, ce sont des idées qui se répandent exactement comme des virus, ce sont des virus cognitifs." Et il s'est appuyé sur l'exemple de l'opposition au Pass Sanitaire Étendu : "Le virus cognitif de la comparaison entre le Pass Sanitaire Étendu et le système de Crédit Social Chinois s'était répandu à un niveau épidémique, au point de compliquer l'acceptation par le peuple de nos mesures. C'est quelque chose qui ne doit pas se reproduire."

Mais, pour lui, la solution viendra justement du Pass Sanitaire Étendu : "Nous allons l'étendre encore, et il ne servira plus seulement de preuve de bonne santé biologique mais aussi de bonne santé mentale. Ceux qui sont malades au point de propager des virus cognitifs dangereux pour le vivre ensemble et l'acceptation des décisions gouvernementales ne doivent pas pouvoir mettre en péril les autres."

Le Président n'a pas voulu détailler les aspects pratiques de cette nouvelle version du Pass Sanitaire Étendu : "Tous les détails vous seront communiqué dans le décret qui paraîtra mercredi." Mais des sources gouvernementales ont bien voulu préciser, sous requête d'anonymat, que les GAFAM seraient impliqués. Il est donc probable que ce sont les grands de l'Internet qui auront comme mission d'analyser tous les écrits de chacun afin de vérifier qu'ils sont bien conformes aux objectifs du Président. Mais on ne saura pas avant mercredi quels seront les déclencheurs qui feront basculer en rouge le Pass Sanitaire Étendu, c'est-à-dire quelles seront les conditions retenues pour interdire toute vie sociale et intime aux déviants.

©Philippe Gouillou - Dimanche 18 juillet 2021


Hypothèses Récentes

Citation de cette page :

Gouillou, Philippe (2021) : "Hypothèse 54 : Pass Sanitaire Étendu et virus cognitifs". Evoweb. Dimanche 18 juillet 2021. https://evoweb.net/blog2/20210718-hypothese-54.htm
[Hypothèse 54 : Pass Sanitaire Étendu et virus cognitifs](https://evoweb.net/blog2/20210718-hypothese-54.htm "Evoweb : Hypothèse 54 : Pass Sanitaire Étendu et virus cognitifs (Dimanche 18 juillet 2021)"). Philippe Gouillou. *Evoweb*. Dimanche 18 juillet 2021