Evoweb.net : sommaire
Evolutionnisme et Société    

 

Blog Evoweb

Aide-mémoire de réflexions rapides et brouillons de futurs articles : les courts textes présentés ici ne sont pas finalisés, mais peuvent servir à provoquer la réflexion.

Le thème général est l'analyse des sociétés actuelles selon la grille de la psychologie évolutionniste. La lecture préalable de : Pourquoi les femmes des riches sont belles : Programmation génétique & compétition sexuelle (Gouillou, Ed. Duculot (Louvain, Belgium), 2003) est requise, ou du moins une bonne connaissance générale du sujet : Axelrod, Buss, Dawkins, Geary, Hrdy...

De nombreux termes utilisés sont expliqués dans le Glossaire Evopsy.


02 janvier 2004

Vers un monde féodal ?

©Philippe Gouillou - 02 janvier 2004 - 20:09
arc20031228.htm#BlogID162

Je suis le grand décisionnaire pour un projet d'envergure mondiale de plusieurs milliards de dollars, et il me faut choisir le pays d'implantation de ce projet. Il s'agit d'un projet international : des milliers de chercheurs du monde entier viendront y travailler, apporteront leur famille, s'installeront : ce sera une telle manne pour la région d'implantation choisie que plusieurs pays se sont déjà portés candidats. Mon problème principal se situe au niveau des chercheurs que je devrai embaucher : je ne pourrai pas les forcer à venir travailler pour moi, il me faudra donc les convaincre, et pour cela il faut que mon choix d'implantation leur plaise. Etre un grand décideur n'est pas avoir tous les pouvoirs, mais seulement toutes les responsabilités. Quels critères dois-je privilégier ? Dois-je lancer une grande enquête auprès des chercheurs que je veux embaucher pour déterminer ce qui les décidera, ou dois-je me fonder sur des règles plus générales, et raisonner en termes d'avenir plutôt qu'en situation présente ?
Le fait est que je connais déjà quelques-uns des critères privilégiés par ces chercheurs, il me suffit de regarder où sont situées les technopôles à succès du monde entier pour trouver quelques règles simples. Ainsi je sais que le climat est important : il me faudra du soleil, une mer chaude pas très loin, et la montagne sera un plus. Il faudra aussi que les "Droits de l'homme" y soient suffisamment respectés, ne serait-ce que pour éviter les boycotts et manifestations à mon encontre dans les pays occidentaux. Mais est-ce suffisant ?

Il existe aussi un autre critère, dont on ne parle jamais directement mais qui a pourtant une importance considérable : la liberté. Bien sûr, dire qu'on n'en parle jamais est exagéré : il est censé faire partie des "Droits de l'homme", mais dans les faits chaque pays impose sa propre définition de ces droits de l'homme, sa propre définition de la liberté. Imaginez que je dise à mes chercheurs de très haut niveau : "Vous n'aurez aucune vie privée ni ne bénéficierez d'aucun secret professionnel : tous vos courriers devront être écrits en clairs, sans le moindre système de cryptage, et devront être lus par des fonctionnaires locaux avant de pouvoir être envoyés. De plus, il vous faudra apprendre à respecter les lois locales limitant la liberté d'expression, et tout ce que vous direz ou écrirez pourra être retenu contre vous, mettre en cause votre carrière, justifier des campagnes de presse à votre encontre, voire vous mener directement en prison ou à des ammendes ruineuses." Vous croyez qu'ils viendront ?

Bien sûr, si j'étais un tel décideur avec un tel pouvoir sur autant de milliards le problème ne se poserait pas : tout de suite on me garantirait que mes chercheurs bénéficieraient d'un statut spécial, qu'ils seraient protégés des règles communes du pays. Avec tant d'argent, tout s'arrange. Mais voilà, je ne suis pas ce décideur, je ne suis qu'un petit investisseur privé, qui a quelques économies, suffisantes pour monter une petite entreprise de haute technologie. Pour moi, aucune condition particulière ne sera proposée, il me faudra suivre la loi commune, et mes chercheurs devront commencer par apprendre les lois locales pour en éviter les dangers. Ca semble rationnel : je ne représente pas des milliards de dollars, va-t-on créer un statut spécial pour moi ? Non, bien sûr. Pourtant, je ne suis pas seul, nous sommes des milliers, des dizaines de milliers, des centaines de milliers qui hésitons à nous installer dans un pays où dans un autre. Si la loi m'est défavorable, je ne serai pas le seul à aller m'installer ailleurs. Pire, l'élite intellectuelle de ce pays restrictif elle aussi partira.

Ce sont les petites et moyennes entreprises, et notamment celles de haute technologie, qui construisent l'avenir d'un pays. Les attirer est l'obsession d'énormément de fonctionnaires de presque tous les pays du monde, de toutes les régions de ces pays, et de toutes leurs villes, communes, villages. D'immenses enquêtes marketing sont menées, d'immenses campagnes de promotion sont lancées. Là encore, quelques critères sont connus, et les régions qui sont faibles à leurs niveaux doivent compenser par ailleurs : on peut citer le climat, la douceur de vivre, le taux d'imposition, le niveau intellectuel et culturel de la population locale, etc. Auxquels il faut rajouter, comme nous venons de le voir, les "Droits de l'homme" : nous voyons bien pourquoi ils sont si essentiels dans la communication étatique.

Notre raisonnement n'est cependant valide que dans le monde actuel globalisé où nous vivons maintenant, un monde où les communications se font principalement à distance via Internet, où chacun peut facilement choisir son pays d'installation, où les chercheurs de haut niveau sont si importants. Un monde où aucun gouvernement ne peut plus mettre en place des lois qui feraient fuir l'élite sans mettre en péril l'existence économique même de son pays. Notre raisonnement serait-il valide dans un autre monde, plus conforme à ce qui a été la situation de l'humanité ? La liberté d'expression a-t-elle été importante dans la réussite, ou la perte, des civilisations nous ayant précédé ?

Charles Murray [1] a passé ces dernières années à s'interroger sur ces questions : quelles sont les conditions qui ont été nécessaires pour permettre à des civilisations de produire des oeuvres artistiques, littéraires ou scientifiques de haut niveau ? Qu'est-ce qui a permis à l'excellence d'émerger dans certaines civilisations ? Pourquoi certaines civilisations ont prospérées, tandis que d'autres ne produisaient rien ? Il en a tiré un livre [2] publié en octobre dernier. Je ne l'ai pas encore lu, mais ai trouvé online le texte d'une conférence donnée à ce sujet par Charles Murray, au Cato Institute, peu avant la parution [3]. Quelques passages sont typiquement dans notre sujet.

Tout d'abord, il confirme l'idée d'un lien entre la liberté et la réussite d'un pays, même si ce lien est bien sûr limité par le fait que très peu de sociétés ont été libres avant l'Occident du XVIII° (les italiques sont de moi) :

Economic growth is strongly related to the appearance of what I call significant figures in the arts and sciences, even after controlling statistically for a variety of other factors. Totalitarian regimes quash human accomplishment-no surprise there. But I knew from the outset that there could be no easy fit between the story of human accomplishment and the principles of a free society, for an obvious reason: the bulk of great achievements in the arts and sciences did not occur in free societies. Even the imperfect liberal democracies of the West have been around for only the last two centuries, and human beings plainly managed to produce spectacular artistic creations and scientific advances before that. And there was indeed no easy fit.
Tout cela correspond à ce que nous avons vu : à une époque où les déplacements n'étaient pas si faciles, où il n'y avait pas une telle concurrence entre les états, la liberté était moins cruciale, c'est conforme avec notre raisonnement. Cependant, les études de Charles Murray lui permettent d'aller beaucoup plus loin, et de répondre directement à notre sujet :
The data also forced me to think hard about the complicated relationship of freedom to great accomplishment. Levels of political freedom varied widely across time (Britain before the Glorious Revolution versus Britain after; Britain before and after the great liberal reforms of the 1830s) and across countries (18th-century France versus 18th-century Britain), but this variation was not statistically related to the appearance of significant figures. If you don't trust statistics on such matters, look at the qualitative record. The same absolutist France that oppressed peasants and jailed political dissidents was such a vibrant center of achievement in both the arts and the sciences that no comparison with postrevolutionary France can favor democracy and liberalism over absolutism. What's the explanation? The answer takes the better part of three chapters in the book, but part of it has to do with the de facto freedom of action that a regime accords to its creative elites. It is not an appealing truth, but it seems to be a truth nonetheless: great artistic and scientific achievement doesn't require freedom for everyone, just for those who are likely candidates to produce great work. Historically, absolutist regimes have done as well in that regard as democratic ones.
Si l'on synthétise les deux phrases mises en italique, le résultat est sans appel : pour qu'un pays réussisse économiquement, la liberté est nécessaire, mais elle ne doit pas obligatoirement être accordée à toute la population, seulement à l'élite. On retrouve là l'importance vitale pour tout un pays de la méritocratie, celle-là même qui avait permis à la France d'être si importante au XIX° siècle, celle-là même qui est remise en cause par les programmes de discrimination positive, prônés par Sarkozi et tellement d'autres.

J'imagine que dans son livre, Charles Murray, qui avait si bien analysé l'évolution de la société américaine dans The Bell Curve, a du s'interroger sur la valeur de cette règle dans notre monde moderne : j'en saurai plus quand j'aurai lu son livre. Mais certains éléments déjà disponibles nous permettent d'imaginer que cette règle est toujours valide : la constatation de Murray peut en effet être rapprochée de celle de Lynn et Vanhanen, qui affirmaient déjà en 2002 [4] que la réussite économique d'un pays pouvait être accrue par la mise au pouvoir de son élite intellectuelle. En d'autres termes, il y a des chances que, même de nos jours, un pays liberticide puisse s'en sortir s'il sait laisser de la liberté à une partie sélectionnée (l'élite) de sa population, même si tous les autres doivent subir son joug.

Le problème est alors, si cette règle est toujours applicable de nos jours, de savoir comment déterminer cette élite. Murray les distingue comme ceux "who are likely candidates to produce great work". Comment traduire cela dans notre monde moderne ? Doit-on se baser sur le QI, les capacités artistiques, les productions déjà réalisées ? Doit-on reprendre notre premier exemple où les chercheurs de tel ou tel grand centre de recherches étaient favorisés ? Doit-on créer un statut spécial investisseurs étrangers ? Comment être certain de ne pas gâcher trop de potentiels non découverts ?

Un tel monde ressemble trop au féodalisme des temps anciens, aux dictatures des temps modernes, pour être le moins du monde attrayant. Ne serait-il pas plus simple, et beaucoup plus sûr, de laisser une plus grande liberté à tout le monde ? Sans doute, mais le monde n'en prend pas le chemin. Depuis le 11 septembre 2001, l'obsession sécuritaire a envahi l'Occident, et les libertés fondamentales y sont, dans chaque pays, progressivement supprimées. Il y a bien sûr plein d'arguments en faveur d'une telle orientation : nous sommes en guerre, il faut bien se défendre. Mais elle s'attaque précisément à ce qui a fait le succès de l'Occident des deux derniers siècles, elle s'attaque à ses fondements. De plus, comme nous l'avons vu, peut-on imaginer que cette orientation liberticide n'aura aucun impact économique ? Si cette orientation doit perdurer, alors peut-être devrions-nous nous tourner vers la règle de Murray, n'apparaît-elle pas comme un espoir de pouvoir limiter les dégats ?

En fait, la poursuite de ce raisonnement mène à un scénario, qui sera peut-être celui que nous vivrons dans les années à venir. Tout d'abord, l'orientation sécuritaire, liberticide, va se renforcer progressivement dans la plupart des pays, et elle sera aidée par les évolutions technologiques. L'impact économique sera important, et il faudra trouver une solution. Alors, un pays ou un autre comprendra l'intérêt de libérer un peu une partie de la population, son élite, et appliquera ce qui, selon Murray, a si bien marché pendant l'histoire de l'humanité. Son succès fera école, et d'autres pays l'imiteront : nous serons revenu à une société féodale.

Il reste la question qui tue : comment sera définie cette élite si privilégiée ?

NOTES :
  1. Chercheur en sciences politiques américain (W. H. Brady Fellow for Culture and Freedom at the American Enterprise Institute), orienté libertarianisme minarchiste. Co-auteur avec Richard Herrnstein de The Bell Curve (1994). Voir présentation sur le site Douance.
  2. Human Accomplishment: The Pursuit of Excellence in the Arts and Sciences, 800 B.C. to 1950 (HarperCollins) : 21,6 € chez Amazon.fr, délai annoncé : 1 à 3 semaines.
  3. "A Libertarian Looks at Human Accomplishment in the Arts and Sciences" by Charles Murray ; Cato Policy Report, 2003-9-10
  4. IQ and the Wealth of Nations de Lynn & Vanhanen. Voir présentation sur le site Douance.


Ray BRADBURY : Farenheit 451 (1953-1981)

©Philippe Gouillou - 02 janvier 2004 - 20:08
arc20031228.htm#BlogID161
Ed. FOLIO SF n° 3 Pages 86-87 :
Rien de plus naturel ni de plus simple à expliquer. Le système scolaire produisant de plus en plus de coureurs, sauteurs, pilotes de course, bricoleurs, escamoteurs, aviateurs, nageurs, au lieu de chercheurs, de critiques, de savants, de créateurs, le mot "intellectuel" est, bien entendu, devenu l'injure qu'il méritait d'être. On a toujours peur de l'inconnu. Vous vous rappelez sûrement le gosse qui, dans votre classe, était exceptionnellement "brillant", savait toujours bien ses leçons, et répondait toujours le premier tandis que les autres, assis là comme autant de potiches, le haïssaient. Et n'était-ce pas ce brillant surjet que vous choisissiez à la sortie pour vos brimades et vos tortures ? Bien sûr que si. On doit tous être pareils. Nous ne naissons pas libres et égaux, comme le proclame la Constitution, on nous rend égaux.

Ed. FOLIO SF n° 3 Page 90 :
Proposez des concours où l'on gagne en se souvenant des paroles de quelque chanson populaire, du nom de la capitale de tel ou tel Etat, ou de la quantité de maïs récoltée dans l'Iowa l'année précédente. Bourrez les gens de données incombustibles, gorgez-les de "faits", qu'ils se sentent gavés, mais absolument "brillants" coté information. Ils auront alors l'impression de penser, ils auront le sentiment du mouvement tout en faisant du sur-place. Et ils seront heureux parce que de tels faits ne les changent pas. Ne les engagez pas sur des terrains glissants comme la philosophie ou la sociologie pour relier les choses entre elles. C'est la porte ouverte à la mélancolie.


01 janvier 2004

Etes-vous satisfait de votre Dieu ?

©Philippe Gouillou - 01 janvier 2004 - 19:39
arc20031228.htm#BlogID158

Questionnaire divin de management de la qualité totale

Dieu aimerait vous remercier pour votre foi et votre patronnage. Dans le but de pouvoir mieux servir vos besoins, Il vous demande de consacrer quelques minutes pour répondre aux questions suivantes.
Merci de prendre en considération que vos réponses resteront confidentielles, et que vous n'êtes pas obligé de dévoiler vos noms et adresses, sauf si vous souhaitez une réponse directe à vos commentaires ou suggestions.

1. Comment avez-vous découvert votre Dieu ?
___ Journeaux
___ Bible
___ Torah
___ Livre des Mormons
___ Coran
___ Inspiration divine
___ Rouleaux de la mer morte
___ Ma maman m'a dit
___ Expérience de mort imminente
___ Expérience de vie imminente
___ Radio publique nationale
___ Magazine
___ Buisson ardent
___ Autre (préciser): _____________

2. Quel modèle de Dieu avez-vous acquis ?

___ Yahweh
___ Père, Fils et Saint-Esprit [Pack Trinité]
___ Jéhovah
___ Jésus
___ Krishna
___ Zeus et entourage [Pack Olympus]
___ Odin et entourage [Pack Valhalla]
___ Allah
___ Satan
___ Gaïa/Terre Mère/Nature Mère
___ Dieu 1.0a (arbu lanceur d'éclair)
___ Dieu 1.0b (muffin cosmique)
___ Aucun de ceux qui précèdent ; j'ai été floué par un faux dieu

3. Votre Dieu vous est-il arrivé en bone état, avec tous ses composants en état de marche, et sans dégâts apparents ni pièces manquantes ?

___ Oui
___ Non

Si non, merci de décrire les problèmes rencontrés. Indiquez tout ce qui correspond :

___ Pas éternel
___ Fini dans l'espace / N'occupe pas ou n'habite pas tout l'univers
___ Pas omniscient
___ Pas omnipotent
___ Pas infiniment plastique (incapable d'être tous les objets de toutes les créations)
___ Autorise le sexe en dehors du mariage
___ Interdit le sexe en dehors du mariage
___ Commet des erreurs (Geraldo Rivera, Jesse Helms)
___ Provoque ou permet que des choses mauvaises arrivent à des personnes bonnes
___ Quand imploré, ne reste pas imploré
___ Requiert des offrandes dans le feu
___ Requiert des sacrifices de vierges
___ Joue aux dés avec l'univers

4. Quels sont les facteurs qui ont eu une influence sur votre décision d'acquérir une Divinité ?
Merci d'indiquer tous les choix correspondants :

___ Endoctriné par les parents
___ Avait besoin d'une raison pour vivrer
___ Endoctriné par la société
___ Avait besoin de quelqu'un à mépriser
___ Ami imaginaire ayant grandi
___ Voulait connaître bibliquement Jésus
___ Graduated from the tooth fairy
___ Déteste penser par moi-même
___ Voulait rencontrer des filles/garçons
___ Peur de la mort
___ Voulait emmerder les parents
___ Avait besoin d'un jour de repos
___ Besoin désespéré de certitude
___ Aime la musique d'orgue
___ Besoin de se sentir moralement supérieur
___ Pensait que Jerry Falwell était cool
___ Mon buisson a pris feu et m'a dit de le faire

5. Aviez-vous déjà acquis une Divinité ? Si oui, par quels faux dieux avez-vous été floué ? Merci d'indiquer tous ceux qui correspondent :

___ Mick Jagger
___ Rajanish
___ Baal
___ Le dollar tout puissant
___ Bill Gates
___ Libéralisme de gauche
___ Droite radicale
___ Ra
___ Beelzebub
___ Barney T.B.P.D.
___ Le Grand Esprit
___ La Grande Citrouille
___ Le soleil
___ Elvis
___ Cindy Crawford
___ La lune
___ Le journal TV
___ Buisson ardent
___ Autre : ________________

6. Utilisez-vous actuellement d'autres sources d'inspiration en plus de Dieu ? Merci de cocher tous ceux qui correspondent :

___ Tarot
___ Loterie
___ Astrologie
___ Télévision
___ Fortune cookies
___ Ann Landers
___ Psychic Friends Network
___ Dianétique
___ Chiromancie
___ Playboy et/ou Playgirl
___ Livres de Self-help
___ Sexe, drogue, rock and roll
___ Biorhythmes
___ Alcool
___ Bill Clinton
___ Feuilles de thé
___ EST
___ Compuserve
___ Mantras
___ Jimmy Swaggert
___ Cristals
___ Sacrifices humains
___ Pyramides
___ Vagabondage dans le désert
___ Buisson ardent
___ Barney T.B.P.D.
___ Barney Fife
___ Autre :___________

7. Dieu emploie une quantité limitée d'invervention divine pour préserver l'équilibre entre la présence sentie et la foi aveugle. Que préféreriez-vous (entourez votre choix) ?

a. Plus d'intervention divine
b. Moins d'intervention divine
c. Le niveau actuel d'intervention divine est parfait
d. Ne sais pas ... Qu'est-ce qu'une intervention divine ?

8. Dieu essaie aussi de maintenir un équilibre entre les désastres et les miracles. Merci de noter sur une échelle de 1 à 5 sa gestion des désastres et miracles :
1= insatisfaisant, 5 = excellent)

Désastres :
1 2 3 4 5 Innondations
1 2 3 4 5 Famines
1 2 3 4 5 Tremblements de terre
1 2 3 4 5 Guerre
1 2 3 4 5 Peste
1 2 3 4 5 Fléau
1 2 3 4 5 Spam
1 2 3 4 5 AOL

Miracles:
1 2 3 4 5 Sauvetages
1 2 3 4 5 Guérisons spontannées
1 2 3 4 5 Etoiles stationnaires au dessus des villes
1 2 3 4 5 Statues pleurant
1 2 3 4 5 Eau se changeant en vin
1 2 3 4 5 Marche sur l'eau
1 2 3 4 5 Magnétoscope se mettant à l'heure tout seul
1 2 3 4 5 Saddam Hussein toujours vivant
1 2 3 4 5 Avoir toute relation sexuelle dans toute condition

9. Auriez-vous des commentaires supplémentaires ou des suggestions pour améliorer la qualité des services Divins ? (utiliser une page supplémentaire si nécessaire)


Si vous êtes capable de compléter ce questionnaire et de le retourner à l'une de nos boites de remises bien placées avant le 31 octobre, vous serez automatiquement inscrit à notre tirage de Un Miracle Gratuit de Votre Choix (chances de gains approximativement de 1 / 6.023 x 10 puissance 23, en fonction du nombre de réponses reçues).

Auteur inconnu



VO (author unknown)

ARE YOU SATISFIED WITH YOUR DEITY?

GOD'S TOTAL QUALITY MANAGEMENT QUESTIONNAIRE

God would like to thank you for your belief and patronage. In order to better serve your needs, He asks that you take a few moments to answer the following questions.

Please keep in mind that your responses will be kept completely confidential, and that you need not disclose your name or address unless you prefer a direct response to comments or suggestions.

1. How did you find out about your Deity?
___ Newspaper
___ Bible
___ Torah
___ Book of Mormon
___ Koran
___ Divine inspiration
___ Dead Sea Scrolls
___ My mama told me
___ Near-death experience
___ Near-life experience
___ National Public Radio
___ Tabloid
___ Burning shrubbery
___ Other (specify): _____________

2. Which model Deity did you acquire?
___ Yahweh
___ Father, Son & Holy Ghost [Trinity Pak]
___ Jehovah
___ Jesus
___ Krishna
___ Zeus and entourage [Olympus Pak]
___ Odin and entourage [Valhalla Pak]
___ Allah
___ Satan
___ Gaia/Mother Earth/Mother Nature
___ God 1.0a (hairy thunderer)
___ God 1.0b (cosmic muffin)
___ None of the above; I was taken in by a false god

3. Did your God come to you undamaged, with all parts in good working order and with no obvious breakage or missing attributes?
___ Yes
___ No

If no, please describe the problems you initially encountered here.
Please indicate all that apply:
___ Not eternal
___ Finite in space/Does not occupy or inhabit the entire universe
___ Not omniscient
___ Not omnipotent
___ Not infinitely plastic (incapable of being all things to all creations)
___ Permits sex outside of marriage
___ Prohibits sex outside of marriage
___ Makes mistakes (Geraldo Rivera, Jesse Helms)
___ Makes or permits bad things to happen to good people
___ When beseeched, doesn't stay beseeched
___ Requires burnt offerings
___ Requires virgin sacrifices
___ Plays dice with the universe

4. What factors were relevant in your decision to acquire a Deity?
Please check all that apply.
___ Indoctrinated by parents
___ Needed a reason to live
___ Indoctrinated by society
___ Needed focus in whom to despise
___ Imaginary friend grew up
___ Wanted to know Jesus in the Biblical sense
___ Graduated from the tooth fairy
___ Hate to think for myself
___ Wanted to meet girls/boys
___ Fear of death
___ Wanted to piss off parents
___ Needed a day away from work
___ Desperate need for certainty
___ Like organ music
___ Need to feel morally superior
___ Thought Jerry Falwell was cool
___ My shrubbery caught fire and told me to do it

5. Have you ever worshipped a Deity before? If so, which false god were you fooled by? Please check all that apply.
___ Mick Jagger
___ Rajanish
___ Baal
___ The almighty dollar
___ Bill Gates
___ Left-wing liberalism
___ The radical right
___ Ra
___ Beelzebub
___ Barney T.B.P.D.
___ The Great Spirit
___ The Great Pumpkin
___ The sun
___ Elvis
___ Cindy Crawford
___ The moon
___ TV news
___ Burning shrubbery
___ Other: ________________

6. Are you currently using any other source of inspiration in addition to God? Please check all that apply.
___ Tarot
___ Lottery
___ Astrology
___ Television
___ Fortune cookies
___ Ann Landers
___ Psychic Friends Network
___ Dianetics
___ Palmistry
___ Playboy and/or Playgirl
___ Self-help books
___ Sex, drugs, rock and roll
___ Biorhythms
___ Alcohol
___ Bill Clinton
___ Tea leaves
___ EST
___ CompuServe
___ Mantras
___ Jimmy Swaggert
___ Crystals (not including Crystal Gayle)
___ Human sacrifice
___ Pyramids
___ Wandering in a desert
___ Burning shrubbery
___ Barney T.B.P.D.
___ Barney Fife
___ Other:___________

7.God employs a limited degree of divine intervention to preserve the balanced level of felt presence and blind faith. Which would you prefer (circle one)?

a. More divine intervention
b. Less divine intervention
c. Current level of divine intervention is just right
d. Don't know...what's divine intervention?

8. God also attempts to maintain a balanced level of disasters and miracles. Please rate on a scale of 1-5 his handling of the following (1=unsatisfactory, 5=excellent):

Disasters:
1 2 3 4 5 flood
1 2 3 4 5 famine
1 2 3 4 5 earthquake
1 2 3 4 5 war
1 2 3 4 5 pestilence
1 2 3 4 5 plague
1 2 3 4 5 spam
1 2 3 4 5 AOL

Miracles:
1 2 3 4 5 rescues
1 2 3 4 5 spontaneous remissions
1 2 3 4 5 stars hovering over jerkwater towns
1 2 3 4 5 crying statues
1 2 3 4 5 water changing to wine
1 2 3 4 5 walking on water
1 2 3 4 5 VCRs that set their own clocks
1 2 3 4 5 Saddam Hussein still alive
1 2 3 4 5 getting any sex whatsoever

9. Do you have any additional comments or suggestions for improving the quality of God's services? (Attach an additional sheet if necessary.)

**********************************************

If you are able to complete the questionnaire and return it to one of our conveniently located drop-off boxes by October 31 you will be entered in the One Free Miracle of Your Choice drawing (chances of
winning are approximately one in 6.023 x 10 to the 23d power, depending on number of beings entered).

Bonne année...

©Philippe Gouillou - 01 janvier 2004 - 18:00
arc20031228.htm#BlogID157
"Toutes les louanges sont à Allah Seigneur des mondes. Que la paix et les bénédictions d'Allah le Très Haut soient sur son Prophète Muhammad qui a été envoyé comme miséricorde pour toute la création, et que la bénédiction divine soit sur la famille et les compagnons du dernier Messager, que la paix soit sur lui."
Premier paragraphe de "Les règles islamiques concernant la permissivité d'exécuter les prisonniers de guerre", texte juridique démontrant que le massacre (par égorgement) de 9 otages Russes par les musulmans en Tchétchénie, le 05 avril 2000 à 0500 GMT, était bien justifié dans l'esprit et dans la lettre par la Shari'ah.

31 décembre 2003

"Madones, putains, hijab" sur Evopsy

©Philippe Gouillou - 31 décembre 2003 - 10:12
arc20031228.htm#BlogID154

J'ai mis en ligne sur Evopsy, dans la rubrique Applications le post du 14 décembre sur le hijab et la dichotomie madone/putain, précédé de l'abstract suivant :

ABSTRACT :
Dans l'analyse du phénomène du hijab ("voile islamique"), personne ne prend en compte les apports de l'approche évolutionniste, et notamment l'importance de la compétition sexuelle entre les femmes cristallisée sur la dichotomie madone/putain. A croire les articles, le hijab serait imposé par les hommes à des femmes totalement soumises et sans aucun pouvoir. Pourtant, ce sont des femmes qui le portent, ce sont des femmes qui avaient manifesté en Iran pré-1978 pour le porter, ce sont des femmes qui manifestent maintenant en France comme aux US pour le porter, ce sont des femmes qui ont lancé le phénomène en France. les femmes seraient tellement manipulées ? Voici une petite histoire pour illustrer une autre approche plus crédible.
http://www.evopsy.com/article.php3?id_article=117

D'expérience : croire que les femmes arabes sont soumises et n'ont aucun pouvoir est être victime de la publicité !

30 décembre 2003

Petit cours de marketing gastronomique

©Philippe Gouillou - 30 décembre 2003 - 08:03
arc20031228.htm#BlogID152

Vous êtes le chef d'un restaurant qui tient à sa réputation. Hélas, un hôte de marque a répondu aux journalistes qui l'interrogeaient sur votre cuisine : "Le vin est bon, ce n'est pas le cas dans tous les restaurants", sans autre précision. Dans le monde de la diplomatie une telle remarque, qui ne vaut que par ce qu'elle ne dit pas, serait perçue comme une insulte ; dans le monde de la gastronomie elle peut être fatale à votre réputation.

Pire : nombre des ennemis de votre hôte l'ont médiatiquement critiqué en affirmant que votre cuisine est tellement mauvaise qu'il avait l'obligation morale de le faire savoir. Vous n'avez plus aucun espoir que la petite phrase soit passée inaperçue, ni qu'elle ait été comprise comme un compliment. Comment rattraper une telle contre-publicité ?

Réponse : vous engagez une grande campagne médiatique dans laquelle, évidemment sans vous référer explicitement à la phrase de votre hôte, vous affirmez clairement que "la qualité gastronomique est pour vous un tout indivisible".

29 décembre 2003

Quotidien

©Philippe Gouillou - 29 décembre 2003 - 13:50
arc20031228.htm#BlogID150

ETC.


28 décembre 2003

"Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste" de Johan Norberg

©Philippe Gouillou - 28 décembre 2003 - 15:03
arc20031228.htm#BlogID149

Un compte rendu de lecture à lire sur Urgesat de Sylvain Gay : "Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste" de Johan Norberg [1].

Lire aussi sur Cercles Libéraux la conférence du 15-11-03 de Johan Norberg "6 mythes de la mondialisation", une réponse très argumentée à ces 6 critiques usuelles :
  1. La mondialisation engendre la pauvreté
  2. La mondialisation accroît les inégalités
  3. La mondialisation exacerbe l'exploitation des pays pauvres
  4. La mondialisation détruit les emplois occidentaux
  5. La mondialisation détruit l'environnement
  6. Le libre-échange n'est pas équitable

NOTES :
  1. Johan Norberg : Plaidoyer pour la mondialisation capitaliste Institut économique de Montréal (IEDM) / Editions Saint-Martin (2003) (Edition originale suédoise : Till världkapitalismens försvar (2001) ; Titre anglais : In Defence of Global Capitalism). Parution chez Plon annoncée pour 2004

SOMMAIRE


7 derniers jours
Sélection
Accueil

 
ARCHIVES

[archives par date en bas de page]

Sélection
Bêtisier
Compétition sexuelle
France
IDP
International
Marketing
Politique
Sciences
Vocabulaire

 
LIVRES

Pourquoi les femmes des riches sont belles. Gouillou (2003) Ed. Duculot

Guide Pratique de l'Enfant Surdoué - JC Terrassier / P. Gouillou - Ed. ESF

Hommes, Femmes : l'evolution des differences sexuelles humaines - GEARY (2003) - De Boeck Université

SITES


Bipolaire

Douance

Evopsy

Evoweb

Blog Evoweb

Gouillou


 
A SUIVRE


Ase (FR)


Balagan (FR)

Check Point (FR)

Congoneries (FR)

Dhimmi Watch (EN)

Entrez libres (FR)

Europundits (EN)

FR Rideau (FR)

Jihad Watch (EN)

Librenfin (FR)

Merde in France (FR-EN)

NGO Watch (EN)

Polyscopique (FR)

Whoops (FR)

Zek (FR)

 

TECHNIQUE


Ce blog est géré en pur HTML grâce à l'excellent careware Blog 7.0 de Fahim A. FAROUK.

Powered by Blog


 
PAR DATE

04-04-04 - 10-04-04
28-03-04 - 03-04-04
21-03-04 - 27-03-04
14-03-04 - 20-03-04
07-03-04 - 13-03-04
22-02-04 - 28-02-04
15-02-04 - 21-02-04
08-02-04 - 14-02-04
01-02-04 - 07-02-04
18-01-04 - 24-01-04
11-01-04 - 17-01-04
04-01-04 - 10-01-04
28-12-03 - 03-01-04
21-12-03 - 27-12-03
14-12-03 - 20-12-03
07-12-03 - 13-12-03
30-11-03 - 06-12-03
23-11-03 - 29-11-03
16-11-03 - 22-11-03
09-11-03 - 15-11-03