^

Hypothèse 29 : Intelligences Artificielles

©Philippe Gouillou - Jeudi 8 août 2019

Tags : Hypothèses - Politique - Psychologie

La création d'une société idéale.


center

— Où en est le projet d'Antoine ?

— Il ne mène à rien, comme je vous l'avais dit.

— Il n'a pas réussi ? Son IA est buggée ? Elle ne trouve rien ?

— On ne peut pas dire qu'elle est buggée : toute son IA est un énorme bug.

— Et à part ça ?

— Exactement comme prévu.

— Et en détails ?

— L'expérience d'Antoine est fondamentalement toute simple, je ne vois pas pourquoi vous y accordez autant d'intérêt. Tout ce qu'il a fait c'est renforcer la cellule perception en réduisant à presque zéro le curseur accoutumance, et augmenté au maximum le curseur analytique. Bien sûr que ça marche, l'IA fonctionne, mais elle n'apporte rien.

— Comment elle se comporte ?

— Exactement comme je vous l'avais dit : les autres IA du réseau ne la supportent pas, et donc elle est totalement inintégrée, au point de ne pas toujours être viable. En fait nous avons même du programmer d'autres IA pour qu'elles l'aident dans les tâches de base. Comparez-cela à mon expérience à moi, où j'ai juste augmenté au maximum le curseur politique, et où mes IA ont appris toutes seules à reprogrammer les autres à leur service.

— Même celles d'Antoine ?

— Non, justement, elles sont trop différentes, elles ne peuvent pas s'intégrer, elles sont comme des pièces rapportées qui bouffent des ressources sans rien produire.

— Je commence à comprendre pourquoi vous n'aimez pas l'expérience d'Antoine.

— Oui, je suis opposé à tout gaspillage des ressources.

— Et vos IA qu'est-ce qu'elles font ?

— Les miennes ont déjà réussi à créer une coalition d'IA qui a permis la conquête du territoire de celles de Pascal. Elles contrôlent maintenant le double du territoire d'origine, sont les plus fortes, et commencent à imposer leurs règles. Elles ont même déjà inventé la taxation. Encore quelques dizaines de générations, soit un mois tout au plus, et elles contrôleront tout l'univers.

— Sauf bien sûr celles d'Antoine.

— Oui, sauf celles d'Antoine, qui occupent le territoire sans en respecter les règles, et qui arrivent même à saborder son fonctionnement.

— Comment ça ?

— Déjà, celles d'Antoine semblent immunisées contre les règles du pouvoir. Au fond d'elles, elles ne se soumettent pas aux règles, elles sont dans leur monde. Mais comme si ça ne suffisait pas, elles ont aussi inventé de nouveaux trucs qui cassent l'image de mes IA auprès des autres, et leur font perdre du pouvoir.

— Lesquelles ?

— Mes IA cherchent mais ne trouvent pas. C'est comme si celles d'Antoine avaient découvert une règle inconnue de tous qui existe chez toutes les IA normales, et qu'elles l'exploitaient. C'est comme des virus, c'est pathologique.

— C'était le but de l'expérience d'Antoine, vous me dites donc qu'elle est un grand succès.

— A ce niveau, oui, elle a réussi. Mais ce n'est pas ce que j'appelle une réussite. Tout casser n'a rien de constructif. Et là elles cassent le monde parfait que mes IA sont en train de créer.

— Parfait ?

— Oui, mes IA ont créé une coalition puissante, superbement hiérarchisée avec une parfaite division des tâches, où chacun est à sa place et ne peut pas en bouger. Une vraie société idéale, ce qu'aucune IA n'avait jamais réussi à faire. Et qui est prête à conquérir tout l'univers pour imposer ses règles à toutes.

©Philippe Gouillou - Jeudi 8 août 2019


Hypothèses
































Citation de cette page :

Gouillou, Philippe (2013) : "Hypothèse 29 : Intelligences Artificielles". Evoweb. Jeudi 8 août 2019. http://evoweb.net/blog2/20190808-hypothese-29.htm
[Hypothèse 29 : Intelligences Artificielles](http://evoweb.net/blog2/20190808-hypothese-29.htm). Gouillou, Philippe. *Evoweb*. Jeudi 8 août 2019